vendredi 25 septembre 2009

Burger de carottes et haricots rouges au sésame et sa salsa

La semaine dernière, je me retrouve avec une jolie botte de carottes de mon panier de légumes bios dont je ne sais que faire. La carotte n’étant pas un légume qui m’inspire particulièrement, elle finit généralement en carrot cake, sucré ou salé mais là j’avais envie ni de l’un, ni de l’autre. J’ai finalement trouvé cette recette sur le site de BBCGoodFood que j’ai adapté à nos gouts et au contenu de mes placards.
Mes carottes étaient assez sucrées ce qui a donné un bon gout à ces burgers. Je ne les ai pas pelées, vu qu’elles sont bios, juste grattées avec une brosse à légumes.



Burger de carottes et haricots rouges au sésame et sa salsa

Pour 10 petits burgers:
- 750g de carottes râpées
- une boite de 410g d’haricots rouges, égouttés et rincés
- 2 càs de tahini
- 1 càs de cumin
- 1 gros œuf
- 80g de chapelure
- 3 càs de graines de sésame
- 2 càs d’huile d’olive
- sel, poivre

Salsa:
- 1 tomate
- 1 petit avocat
- 1 petit morceau de concombre pelé et épépiné
- 1 càs d’huile d’olive
- 1 càs de vinaigre de riz

Dans le bol du mixer, mettre un tiers des carottes râpées, les haricots rouges, le tahini, le cumin et l’œuf.
Miser jusqu’à obtenir une pâte et verser le mélange dans un grand saladier.
Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une grande poêle et y cuire le reste des carottes pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
Les ajouter à la pâte ainsi que la chapelure et les graines de sésame et bien mélanger. Ca doit former une pâte assez épaisse et pas trop collante. Ajouter de la chapelure si besoin.
Assaisonner si nécessaire.
Préparer la salsa en coupant tous les légumes en petits dés et ajouter le vinaigre, l’huile d’olive et saler, poivrer.


Avec des mains humides (ça évite à la pâte de coller aux mains), confectionner 10 petits burgers assez épais.
Les badigeonner d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau et les faire cuire dans une poêle préchauffée, 4-5 minutes de chaque coté, feu moyen.

J’ai servi ces burgers avec la salsa donc mais aussi du tzaziki (acheté) et des potato wedges comme
celles-ci mais en remplaçant le paprika et chili par du cumin et du sumac.

On en a mangé 5 et les autres sont partis au congel’ au grand désespoir d’Alan qui se les serait bien tous enfilés.
Ils sont vraiment une excellente alternative au burger à la viande, ils ne s’effritent pas et... well, ils sont juste parfaits :-)

5 commentaires:

  1. en plus la cuisson est au four, ça me plaît beaucoup...

    RépondreSupprimer
  2. ah des burgers sympas...un peu dans le même genre que les miens mais avec ta touche perso, comme j'aime ! ;0) bisous

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails