mercredi 3 janvier 2007

Réveillon du jour de l’an


Après avoir bien mangé pendant la période de Noël, je voulais un repas du réveillon du jour de l’an léger.
J’avais peu de temps pour préparer ce repas donc j’ai acheté une bonne partie tout prêt au supermarché. Par contre, j’ai quand même fait l’effort de nous faire un bon dessert.

Menu (nous étions 4)
Entrées :




- plateau de crudités et dips (tout prêts les dips)
- crevettes au tarama et crevettes miel-soja

Plats principaux :
- saumon en croûte à l’épinard (tout prêt)
- roast beef
- purée maison
- gratin de broccoli
Dessert :
- bavarois mangue et chocolat blanc
- glaces de chez Ben and Jerrys

Je vais juste m’attarder sur le dessert

Bavarois à la mangue et au chocolat blanc



Mon 1er bavarois a été un vrai succès.
Alan en bave encore, il dit même que c’est l'un des meilleur gateau que j’ai jamais fait. Beau, léger, pas trop sucré et plein de goût, même que s’il ne m’avait pas vu le faire, il aurait cru que je l’avais acheté dans une bonne pâtisserie. Rien que ça !

Pour le biscuit du fond, j’ai pris la recette du
succès amande qu’utilise Manue pour son Trianon, sans le cacao et en modifiant un peu les quantités car mon plat est grand :
- 100 g de poudre d'amandes

- 150 g de sucre en poudre
- 30 g de farine
- 2 blancs d'oeufs

Préchaufer le four à 220°C. Beurrer moule à charnière de 22 cm de diamètre.Tamiser la farine, la poudre d'amandes et 60 g de sucre.Monter les blancs en neige, lorsqu'ils sont presque fermes, incorporer le restant du sucre. Incorporer les éléments tamisés.Mélanger délicatement et verser dans le cercle, répartir sur de manière à ce que l'intégralité du cercle soit rempli.Cuire 10 mn.Le biscuit est alors doré.Laisser refroidir 15 mn
puis démouler.Oter le cercle, retirer le socle métallique et poser le biscuit sur le plat de service.Remettre le cercle autour (donc pas de socle, direct dans le plat).

J’ai refait la
mousse au chocolat blanc que j’avais faite pour la charlotte ballon de foot avec juste un peu moins de rhum. Je l’ai ensuite mise dans une assiette à soupe tapissée de film alimentaire et mise au congel pendant 1 heure.

Et enfin, la mousse à la mangue :

- 2 mangues moyennes ou 1 ½ grosses mangues
- 5 feuilles de gélatine
- 40g de sucre (je ne voulais pas trop sucrer à cause de la mousse blanche)
- 200ml de crème fleurette

Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans de l’eau froide.
Eplucher et découper la chair des mangues et les mixer avec le sucre.
Mettre cette purée de mangue à chauffer à feu doux.
Lorsqu’elle est chaude, retirer du feu et y incorporer les feuilles de gélatine égouttées une par une.
Laisser refroidir.
Pendant ce temps, monter la crème en chantilly sans sucrer.
Incorporer la chantilly à la purée de mangue.

Le montage :

Verser un tiers de la mangue dans le moule, sur le biscuit.
Laisser prendre 20mn au frigo.
Déposer la mousse blanche dessus délicatement puis verser le reste de la mousse à la mangue.
Mettre au frigo plusieurs heures.

Le nappage gélifié :


Merci aux marmitones de m’avoir recommandé ce site pour le
nappage.
J’ai donc utilisé
- ¼ d’une mangue avec un peu d’eau
- 1 càc de sirop de glucose
- 40g de sucre
- 1 feuille de gélatine

Mettre dans une casserole, le sirop de fruit, le sucre et le glucose, monter à ébullition et compter environ 3 mm à feu moyen afin d'obtenir un sirop (ou monter la température à 103° avec un thermomètre à sucre)
Rajouter la gélatine préalablement ramollie dans l'eau froide et pressée.
Laisser tiedir (le sirop s'épaissit) et badigeonner le dessus du gateau.
Froid le nappage se fige pour devenir compact.


J’ai décoré avec de fines tranches de mangue que j’ai déposé sur le nappage avant qu’il soit pris.




Ca a l’air long comme ça mais c’est pas très difficile.
Et ça vaut vraiment l’effort.

1 commentaire:

  1. Il est vraiment trés beau et donne trés envie d'en manger!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails